1760 views
 

Aspects politiques et stratégiques de l’Open Access face à la liberté individuelle du chercheur

Bientôt 20 ans d’Open Access! Qu’en est-il maintenant ? Est-ce le fondement d’un nouveau paradigme de la communication scientifique ? Un leurre idéaliste? Un pas de trop ou un pas trop peu ? Qui y gagne réellement : chercheurs, institutions, éditeurs ? Certaines disciplines au détriment d’autres ? L’obligation de dépôt, un bien ou un mal ? Et ma liberté ?

Cette conférence a été organisée dans le cadre de la Rentrée académique 2013-2014 au cours de laquelle Monsieur Stevan Harnad s'est vu decerner le titre de Docteur honoris causa de l'Université de Liège.

Autour de Stevan Harnad, des acteurs de premier plan et des experts universitaires:

Bernard Rentier, Recteur de l’Université de Liège
Jean-Claude Marcourt,
Ministre de l’Enseignement supérieur du Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles
Véronique Halloin
, Secrétaire générale du F.R.S.-F.N.R.S.
Edwin de Pauw
, Président du conseil sectoriel de la Recherche en Sciences et Techniques (ULg)
Vinciane Pirenne
, Présidente du conseil sectoriel de la Recherche en Sciences humaines (ULg)
Alain Vanderplasschen
, Président du conseil sectoriel de la Recherche en Sciences de la santé (ULg)
Grégory Cormann,
Premier assistant, département de Philosophie (ULg)
Jacques Balthazart
, Professeur (ULg), coéditeur en chef de la revue Frontiers in Neuroendocrinology.
Marc Vanholsbeeck, Attaché à la Direction de la Recherche scientifique & Direction de la Gestion de la dimension internationale de
l’enseignement supérieur (FWB)

Débat animé par Björn-Olav Dozo; charge de recherches F.R.S-F.N.R.S et maître de conférences (ULg)