Le Gabon, berceau de la vie macroscopique ?
10/09/10

Puisque nous sommes bien en présence des plus anciens fossiles  macroscopique connues à ce jour, la première chose à faire est de protéger le site géologique, afin d’éviter tout pillage, et d’arrêter la carrière toujours en activité. Ensuite, les études vont se poursuivre sur les nombreux autres spécimens qui attendent encore dans les cartons ramenés du Gabon. « Pour ma part, dévoile notre micropaléontologue, je cherche d’éventuels microfossiles dans les sédiments associés, autrement dit dans les roches qui entourent ces macrofossiles. Ils ne nous renseigneront pas forcément sur ces derniers, mais plutôt sur le type d’écosystème dans lequel ces organismes évoluaient. »

À ce jour, 20 échantillons ont déjà été analysés et aucun microfossile dans les filets... Mais il faut échantillonner davantage et plus judicieusement. « Je vais me rendre prochainement à l’université de Poitiers où se trouvent tous les échantillons ramenés, annonce Emmanuelle Javaux, pour choisir parmi les kilos de cailloux ramenés du Gabon les sédiments où j’ai le plus de chance de trouver des microfossiles. Il faut plutôt des roches (shales) grises. Or, jusqu’à présent, on ne m’a fourni que des échantillons provenant de roches noires... ». macrofossilesOn se souvient que c’est déjà en s’intéressant à de telles roches grises, ces roches boudées à cause de leur pauvreté en matière organique, qu’Emmanuelle Javaux avait trouvé les fossiles vieux de 3,2 milliards d’années qui ont fait l’objet d’une précédente publication dans Nature en février dernier. [Lire l'article: Des preuves de vie datant de 3,2 milliards d’années]

« Toute cette recherche sur l’évolution de la vie sur Terre est un véritable travail de Sherlock Holmes, confie Emmanuelle Javaux... mais c’est passionnant d’essayer de la comprendre : quand les divers  groupes d’organismes sont-ils apparus ? Dans quelles conditions ? Comment ont-t-ils évolué ? C’est toute la question du début de la vie sur Terre et de son évolution. Quand je vois au microscope une cellule qui a plus d’un milliard d’années, je me dis que c’est incroyable et formidable. On approche de plus en plus de la compréhension des premières étapes de la vie. Je pense qu’elle a émergé naturellement : il ne faut pas mettre de baguette magique dans l’histoire. »


 

Page : précédente 1 2 3