Sébastien Charlier

Parcours

Doctorant en histoire, art et archéologie à l’université de Liège depuis 2007, Sébastien Charlier est licencié en histoire, orientation histoire contemporaine et agrégé de l’enseignement secondaire supérieur, orientation histoire. Désireux de participer à la promotion de l’architecture, Sébastien Charlier a fondé en 2001 l’asbl APRAM (Association pour la Promotion et la Recherche sur l'Architecture Moderne), une association reconnue notamment pour la sauvegarde du fonds Arthur et Henri Snyers et ses actions militantes en faveur du patrimoine moderne. Après avoir travaillé à l’Institut français d’Architecture (I.F.A.), il se lance, en 2007, dans une thèse consacrée à Paul Jaspar (Paul Jaspar (1859-1945). Tradition et modernité) sous la direction de Jean-Patrick Duchesne. Sébastien Charlier a également engrangé un master en sciences et technologies de l’information (option archivistique), un parcours qui lui a permis non seulement d’enseigner l’histoire dans l’enseignement secondaire, mais aussi d’assurer, au sein de l’asbl APRAM, l’organisation d’expositions importantes dédiées à l’histoire de l’architecture. En 2009, il prend la fonction de commissaire de l’exposition Paul Jaspar architecte (1859-1945) : Patrimoine et Modernité, organisée au Grand Curtius. En janvier 2012, il a reçu le Prix Fernand Baudin.

Publications

Consulter la liste de publications sur ORBI

Contact

scharlier@ulg.ac.be

Voir article(s) et reportage(s)

L’Equerre, revue liégeoise de l’architecture moderne