Paul Jaspar, figure marquante de l’architecture liégeoise
04/12/09

2009 marque le 150ème anniversaire de la naissance de l’architecte liégeois Paul Jaspar. La publication d’un ouvrage richement illustré est l’occasion de (re)découvrir celui qui fut incontestablement la tête de file de l’architecture moderne liégeoise à la charnière entre le 19ème et le 20ème siècle. Bénéficiant, au moins au début de sa carrière, des réseaux professionnels de son père, industriel renommé, Paul Jaspar a su profiter de sa proximité avec les milieux avant-gardistes pour imposer une vision moderne de l’architecture dans la Cité ardente.

COVER Paul JasparSi Bruxelles, portée par les figures emblématiques que sont Paul Hankar, Henry Van de Velde ou encore Victor Horta, est incontestablement perçue comme le berceau de l’Art nouveau en Belgique, la Wallonie, en revanche, fait figure de parent pauvre en matière de recherche en histoire de l’architecture. Après l’exposition consacrée à l’œuvre mobilière et immobilière de Gustave Serrurier-Bovy à Liège en 2008, c’est au tour de Paul Jaspar d’être mis à l’honneur - et redécouvert - grâce, d’une part à une exposition rétrospective qui s'est tenue au grand Curtius et, de l’autre, à l’ouvrage collectif (1), très richement illustré, qui lui est dédié et dont Sébastien Charlier, doctorant au sein du service d'histoire de l'art et archéologie de l'époque contemporaine, a assuré la direction scientifique. «Au départ de ce projet, se souvient ce dernier, le constat lors de la rédaction de mon mémoire en histoire, du peu d’intérêt pour l’architecture moderne en Wallonie de manière générale et pour la personnalité et les réalisations de Paul Jaspar en particulier. La seconde raison majeure qui a présidé à la publication de cet ouvrage est la possibilité de puiser dans un fonds d’archives – dessins, plans, photographies, aquarelles, etc. -, qui a été conservé dans sa quasi-totalité et qui m’a permit d’appréhender l’ensemble de sa carrière.» A quelques rares exceptions près, la production architecturale wallonne de 1900 à 1980 environ demeure malheureusement peu connue et peu mise en valeur. Ce qui explique sans doute que Jaspar reste, dans l’état actuel de la recherche, l’une des principales figures de l’architecture wallonne.

 

(1) CHARLIER Sébastien (dir), Paul Jaspar architecte (1859-1945), Liège, Commission royale des Monuments, Sites et Fouilles, 2009.

Page : 1 2 3 4 suivante