Rideau de fer

Cette expression désigne le système de défense qui a été érigé en Europe pendant la guerre froide sur la frontière séparant les états européens occidentaux des états d'Europe de l'Est, sous influence soviétique. Le plus souvent, il prenait la forme de barbelés électrifiés, champs de mine et miradors. La construction du Mur de Berlin en 1961 représente l'apogée de la construction de ce système. Il a été voulu par les autorités des pays de l'Est pour empêcher les ressortissants de ces pays de fuir vers les démocraties occidentales. L'expression « Rideau de fer » a été popularisée par Winston Churchill lors d'un discours prononcé le 5 mars 1946 à Fulton (USA) lorsqu'il a déclaré que « un rideau de fer s'est abattu sur le continent européen de Stettin à Trieste ». Suite aux mouvements de réforme qui ont lieu en URSS, les autorités hongroises décident, le 2 mai 1989, d'ouvrir leur frontière avec l'Autriche. Ce sera le début du démantèlement du Rideau de fer, devenu totalement obsolète avec la chute du Mur de Berlin le 9 novembre 1989.