Tristan Gilet

Parcours

Ingénieur ou musicien ? Dans sa jeunesse, Tristan Gilet est attiré autant par les sciences que par le piano. Les premières l’emporteront, même s’il continue à jouer du piano, essentiellement du jazz. En 1999, il entame donc des études d’ingénieur physicien à l’Université de Liège, études qu’il combine avec celles d’aéronautique réalisées à SupAéro, à Toulouse. Ses deux diplômes acquis en 2005, il entame alors une thèse de doctorat sur la dynamique des gouttes au sein du GRASP sous la direction de Nicolas Vandewalle. Sa thèse lui ouvre les portes du MIT qu’il intègre en 2009 pour y enseigner les mathématiques tout en ayant le champ libre pour mener des recherches. Sa rencontre avec Lydia Bourouiba va décider de l’orientation de celles-ci. Il est ensuite nommé chargé de cours en septembre 2011 à l’Université de Liège, où il crée un an plus tard le Microfluidics Lab au sein de la Faculté des Sciences Appliquées.

 

Publications

Consulter la liste de publications sur ORBI

Contact

Tristan.Gilet@ulg.ac.be

Voir article(s) et reportage(s)

Accrochez-vous !
D’une feuille à l’autre
Faire danser les gouttes