Valoriser les boues d'épuration
29/08/08


Plus spécifiquement, Angélique Léonard fut la première chercheuse au monde à suivre l’évolution de la texture des boues d’épuration durant leur séchage par microtomographie à rayons X.

Fissure FR
3D FR


Cette technologie constitue un outil de choix pour le suivi de la texture de matériaux déformables soumis à un séchage convectif. A l’échelle d’un extrudat, cette technique couplée à l'analyse d'images permet de quantifier à la fois le retrait de l'échantillon, les fissures et les gradients d'humidité à sa paroi. Ces trois informations sont importantes pour la modélisation ou le contrôle de qualité du produit. A l’échelle du lit de boue, les informations fournies par la « macro »-tomographie permettent par exemple d’observer avec une précision inégalée l’influence du chaulage ou « back mixing » (l’incorporation de certaines quantités de matière sèche à des boues humides) sur la cinétique de séchage des boues.

Hauteur échantillon FR

 

Page : précédente 1 2 3 4 5