100 discours qui ont marqué le XXème siècle


COVER Lanneau DicoursComme le souligne dans son introduction Geoffroy Matagne, aspirant du FNRS en sciences politiques à l'Université de Liège, "Les pratiques discursives constituent une part importante des pratiques politiques. Elles sont inhérentes à l'exercice du pouvoir". Présenter 100 discours qui ont marqué le siècle passé (1) est donc parfaitement justifié, tant au point de vue politique qu'historique. C'est l'excellente idée qu'a eue l'éditeur André Versaille alors qu'il relance une activité éditoriale sous son propre nom.

Hervé Broquet, directeur du CREP et chargé d'enseignement à l'Ecole royale militaire, Catherine Lanneau, chargée de recherches FNRS en histoire de l'Europe à l'ULg (lire La France dans les yeux des Belges francophones) et Simon Petermann, professeur honoraire en sciences politiques à l'ULg, signent les notices qui introduisent ces discours. Ils y retracent brièvement le contexte politique et historique dans lequel ils ont été prononcés, et mettent en évidence les conséquences qu'ils ont pu avoir. On constate ainsi que beaucoup, comme le discours de Khrouchtchev dénonçant les crimes de Staline, n'ont guère eu de retentissement immédiat et produisent leur effet à long terme. Si cela est nécessaire, des Compléments éclairent des points particuliers: expressions, noms propres cités dans le discours, etc.

Il est difficile d'épingler l'un de ces discours plutôt qu'un autre. Mais on peut citer l'Appel du Soviet des députés des ouvriers et soldats de Petrograd en mars 1917; le discours du Mahatma Gandhi sur la non-violence le 23 mars 1922, la célèbre déclaration de Robert Schuman le 9 mai 1950, les discours de départ de Nixon (1974) et de Gorbatchev (1991) ou la fameuse Nouvelle frontière de Kennedy du 15 juillet 1960.

BROQUET H., LANNEAU C. et PETERMANN S. (éd.), Les 100 discours qui ont marqué le XXe siècle, André Versaille Editeur, 2008.